Donner avec le cœur
Un rein pour Benjamin
Bbbbbb
Objectif médical
Attendre, c’est réduire des chances. On sait aujourd’hui que plus le délai d’attente en dialyse s’allonge, plus il compromet la réussite de la greffe à venir! Logiquement, les greffes qui fonctionnent le mieux (et le plus longtemps) sont les greffes réalisées tôt.
Le meilleur traitement pour la plupart des insuffisants rénaux au stade terminal est la transplantation.
Toutefois,  la greffe rénale a une alternative pour prolonger la vie. Il se trouve que les avantages de la
greffe rénale par rapport à la dialyse sont évalués en termes de qualité de vie et d'économie de santé
publique et de gain de survie. Le parcours « classique » d’un malade en insuffisance rénale terminale traverse en général une période plus ou moins longue de dialyse, puis est transplanté.
Parmi les insuffisants rénaux au stade terminal, les patients en meilleure santé sont inscrits sur une
liste de transplantation et la survie à long terme est meilleure chez ceux qui sont greffés que chez ceux qui restent sur une liste d'attente".Ceci n‘a pas été possible pour Benjamin, après 6 ans et demi, faute
de régularisation de séjour et malgrè l‘existence de deux donneurs vivants potentiels dans sa famille
biologique. Lorsqu’elle est possible, la transplantation rénale est le traitement de choix de l’insuffisance rénale terminale. Elle améliore très sensiblement la qualité de vie des patients par rapport aux autres traitements, hémodialyse ou dialyse péritonéale. Un patient transplanté peut espérer vivre entre 2,5 et 3,8 fois plus longtemps que s'il était resté en dialyse ! Cinq ans après le démarrage du traitement par dialyse, seulement la moitié des patients est toujours en vie…
plus d'infos plus d'infos
Tatou Pat Pat          Juin 2016  Beersheba | 33 Chaussée de Ciney | 5300 | Andenne | Tél :+3285841615
® Epub | 33,Boulevard dHerbatte | 5000 | Namur| Tél : +32472197918
Français